Accueil
UPMC
INSU
CNRS
Nos anciennes actualités
Actualité janvier 2008 - Participation au programme CAML

Année polaire internationale
Participation au programme CAML

Le Census of Antarctic Marine Life (CAML) est un programme intégré à l’année polaire internationale. Il est dirigé par Michael Stoddart de l’Australian Antarctic Division. En 2007-2008, près de 14 missions sont prévues sur l’Océan Austral pour étudier la biodiversité Marine. Fin 2007-début 2008, trois navires vont travailler dans le secteur Est-Antarctique dans les parages de la Terre Adélie et le long de la Terre George V.

Les missions qui se dérouleront sur cette zone s’intitule CEAMARC (Collaborative East-Antarctic Marine Census):

l’Aurora Australis (Australie) a pour objectif l’étude du benthos et des poissons de fond,
l’Umitaka Maru IV (Japon) , l’étude du milieu pélagique (masse d’eau, plancton et poissons),
l’Astrolabe (France) complétera l’étude du milieu pélagique sur le plateau continental (masse d’eau, plancton et larves de poissons).

Cette contribution est centrée sur une collaboration Australie-Japon-Belgique-France pour étudier la biodiversité du plancton, des poissons et de la faune benthique. D’autres laboratoires internationaux sont venus rejoindre ces pays. Graham Hosie est le chef du programme CEAMARC, il est Directeur de recherche à l’Australian Antarctic Division où il coordonne le groupe Ocean Biodiversity & Global Change. Il est le responsable du programme Southern Ocean – Continuous Plankton Recorder. Divers établissements européens participent à ces missions internationales comme le Muséum national d’histoire naturelle, l’Université Paris VI, l’Université du Littoral Côte d’Opale, l’Université d’Artois (IUFM-Nord Pas de Calais) et l’IRD. Une équipe de l’Université de Liège, collaborant depuis 2004 aux recherches en Terre Adélie avec les équipes françaises, est largement impliquée dans l ’étude du milieu pélagique.


Philippe Koubbi, professeur à l’Université Paris VI au Laboratoire d'Océanographie de Villefranche-sur-merEquipe Réponses biologiques et physiologiques aux contraintes du milieu marin. Cette équipe développe des programmes en Arctique et dans l’Océan Austral. Il participe à la mission à bord de l’Umitaka Maru du 23 janvier au 17 février 2008. Il étudie l’écologie des poissons polaires grâce à des programmes de recherche soutenus par l’IPEV. Le LOV sera impliqué dans trois thématiques soutenues par deux ANR (Antflocks et Glides) :

(1) l’étude de la biodiversité des poissons pélagiques des stades larvaires aux adultes,
(2) la modélisation par Système d’Informations Géographiques des habitats potentiels des poissons démersaux (vivant proche du fond) et pélagiques,
(3) la participation à l’écorégionalisation de ce secteur comme contribution à la CCAMLR.


Philippe Koubbi embarquera à bord de l’Umitaka Maru IV. Ce bateau est un navire-école et de recherche de l’Université des Sciences et Technologies Marines de Tokyo (TUMSAT). Le professeur Takashi Ishimaru est le chef de mission. Il dépend de l’Université des Sciences et Technologies Marines de Tokyo au laboratoire de planctonologie du TUMSAT. Ce navire accueille les élèves-officiers (les cadets) et les futurs océanographes ou halieutiques. Les recherches dans l’Océan Austral sont supportées par le Japanese Antarctic Research Expeditions (JARE). Depuis 2003, ce navire est intégré au programme Southern Ocean CPR (Continuous Plankton Recorder). Il possède des technologies de pointe en matière de navigation et de manœuvres. Différents treuils et câbles sont disponibles pour les travaux jusqu’à grande profondeur : 6000 m de longueur de câble pour les filets, 10000m pour les bathysondes et un câble de 3000 m en titane pour des prélèvements propres de l’eau de mer (analyse des éléments traces en chimie).

Pendant la mission, les travaux seront effectués principalement jusqu’à 1000 m de profondeur, parfois 2000 m. Des échantillonnages de plancton et poissons seront récoltés avec différents filets: RMT 8+1 (Rectangular Midwater Trawl), filet à nappes (Multinet), WP2, filet pour organismes gélatineux, Profileur Vidéo Marin, prélèvements par bouteilles océanographiques et chalut pélagique IYGPT (International Young Gadoid Pelagic Trawl).

Le Muséum national d’histoire naturelle a créé un site WEB pour suivre, au jour le jour, les différentes missions.

Page d'information réalisée par Philippe Koubbi

 
CopyRight © 2006 - Observatoire Océanologique de Villefranche sur Mer - O.B. (Dernière mise à jour: 22 janvier 2008)